Les habitant.e.s participent à la réalisation de leurs projets

Photo vote-mégots .PNG

Les habitant.e.s participent à la réalisation de leur sprojets

Le lancement des groupes-projet

Les groupes de suivi des projets lauréats du Budget Participatif ont été lancés dès le mois de décembre 2019.

Concrètement, les groupes projets sont composés de l’équipe du Dialogue Citoyen, des services techniques compétents et des porteurs de projet.

L’ objectif est d’associer les porteurs et porteuses de projet à la réalisation de leurs idées, afin de s’assurer que celles-ci correspondent bien à leurs attentes. Souvent les projets doivent encore être précisés, et les porteurs de projet peuvent ainsi participer aux décisions qui restent à prendre.

Ils sont aussi mis face aux contraintes et aux difficultés de la collectivité : les démarches administratives, les autorisations juridiques, le budget limité, la temporalité, etc. Les porteurs de projet peuvent ainsi voir comment se déroule un projet de A à Z, dans ses aspects positifs et négatifs.

Quels seront les premiers projets à voir le jour ?

Un calendrier a été établi pour distinguer les projets qui seront réalisés en 2019 de ceux qui le seront en 2020 (indiqué pour chaque projet sur le site www.clermontparticipatif.fr). Plus de la moitié des projets devraient être réalisés en 2019. Il s’agit principalement des projets les moins coûteux : les nichoirs à mésanges et hôtel à insecte, les vote-mégot, le frigo solidaire, les arbres fruitiers, les tables d’échec, l’aménagement du rucher des Vergnes.

En 2020, ce sont les projets de grande envergure qui seront réalisés, comme la revitalisation du parc de la fraternité, l’aménagement du Puy de Crouel ou la rénovation du bâtiment Lecoq. Ces projets plus conséquents font face à des contraintes juridiques qui engendrent des délais administratifs plus longs. En effet, la passation d’un marché public est soumise à des règles de procédure déterminées en fonction de la valeur de l’achat, notamment la mise en concurrence des prestataires.

 

Zoom sur le projet « Vote-mégots »

La porteuse de projet avait vu ce dispositif à Londres et a trouvé que c’était une idée géniale à reproduire à Clermont-Ferrand. Elle avait proposé d’en installer en centre-ville, notamment vers Jaude. La Direction de l’Espace Public et de la Proximité (DEPP), qui s’occupe notamment du nettoyage des rues, a proposé de commencer par installer 5 vote-mégots. Nous nous sommes donc rendu en centre-ville pour déterminer, avec la porteuse de projet et le chef du secteur de la DEPP, les lieux d’implantation de ces cendriers ludiques. Les services et la porteuse de projet ont donc choisi ensemble d’installer 2 vote-mégots place de Jaude, aux entrées du centre commercial, un place Gaillard, et un place de la Victoire : il s ‘agit des lieux où le plus de mégots sont jetés par terre selon la DEPP.

Concernant les questions qui seront exposées, la porteuse de projet a également pu proposé toute une liste de questions qui est étudiée par le service communication. Une fois validée ensemble, les vote-mégots pourront être installés.

>De nombreuses visites sur site ont ainsi été organisées pour préciser les projets et constater les atouts ou les contraintes apportées par le terrain.

 

Pour suivre les projets qui vous intéressent le plus, abonnez-vous au projet sur le site internet ou rendez-vous régulièrement à l’onglet « Les projets du Budget Participatif ». Des actualités seront publiées et mises à jour régulièrement pour chacun des projets.